Browsing Tag

culture

Veille

Com & Culture : toujours ensemble

30 janvier 2018
"Voyage autour de la Lune" de Ila Bêka & Louise Lemoine (2016)

A  l’occasion de l’Assemblée Générale de l’APACOM (Association des Professionnels de la Communication), il convient de revenir sur les actions menées et ici de dresser un bilan de la Commission Com & Culture que j’ai l’honneur de diriger aux côtés de 8 personnes formidables.
Merci à Magali Balech, Valérie Becquelin-Gleizes, Camille Bourguet, Olivier Chane-Pane, Muriel Cultot, Anne-France Farré, Séverine Loyer-Adnet et Barbara Riff
Une pensée à Lise Harribey & Emélie Gooding

En 2017, la culture nous relie
« Dans les heures les plus sombres, la définition d’une oeuvre de qualité est celle qui circonscrit et ranime, au bouche-à-bouche si besoin, ce qu’il reste d’humain, de magique, de rayonnant en dépit de l’obscurité. »
David Fister Wallace in « Infinie Comédie »(1996)


En résonance aux voeux 2017 du Ministère de la Culture et de la Communication

Si le dialogue est difficile, si les mots sont parfois violents, la culture est bien souvent ce qui rend la discussion possible. C’est d’ailleurs en ce sens que la Commission Com & Culture de l’APACOM puise encore aujourd’hui sa raison d’être. Il s’agit pour nous :
– de défendre une vision plurielle de la communication, riche de nombreuses propositions culturelles,
– de dépasser des identités figées pour donner d’autres moyens, d’autres ambitions à nos métier,
– et de favoriser bien-sûr toutes les expressions qui visent à transmettre des messages en liberté de parole et de culture.

En dépassant toujours l’offre touristique, la Commission a souhaité s’engager davantage et donner une plus large place à la culturenotamment en écho à la loi CAP relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine (2016) qui nous y invite fortement -. Nous sommes ainsi partis à la découverte de nouveaux équipements culturels / lieux de communication, nous avons soutenus des initiatives ou encore accompagner des créations pouvant être perçues comme de nouveaux espaces / moyens d’expression.

Au delà, en 2017 nous avons ouvert davantage les portes de la culture, proposant souvent une offre « hors format » et hors les murs (souvent en bateau), plus proche de nos adhérents, en ne touchant pas uniquement que des publics initiés.
Défendre la création, la communication, nos valeurs, nos métiers et les valeurs de notre culture communicante, c’est ici que réside le coeur de notre engagement.

Et si la Commission permettait aussi de porter une autre vision sur notre environnement : accueillir la diversité du monde, la découvrir et la comprendre ?
En conjuguant Communication & Culture, nous essayons  d’aller contre l’ignorance, contre la fragmentation : lier les réseaux de communication avec ceux de la culture, c’est aussi créer, fabriquer et rééquilibrer les valeurs.

C’est pourquoi, en répondant à de nombreuses sollicitations, en tissant des partenariats et en osant créer des surprises, la programmation 2017, nous a permis de nous retrouver en confiance, d’être là toujours ensemble, en n’oubliant jamais que la communication nous rapproche et que la culture nous relie.

« Voyage autour de la Lune » , film d’Ila Beka et Louise Lemoine (2016)
Un journal urbain, une errance personnelle qui dessine les lignes d’une carte émotionnelle de la ville de Bordeaux.

Bilan 2017 :

  • 6 rencontres :
    * à la Cité du vin – un monde de cultures : Levons nos verres à la culture : quelle offre culturelle pour la Cité du Vin ?
    Quels messages se cachent derrière ce geste architectural fort ? Quelle ivresse renferme cet étrange flacon ?
    Quelles ambitions affichées, quels choix privilégiés ? Quels contenus, pour quels partis pris ?
    Quelles orientations données au programme culturel ?
    * autour de Paysage Bordeaux 2017 : Zoom sur une saison culturelle aux ambitions métropolitaines
    Explorer la thématique « des paysages » architecturaux, patrimoniaux, naturels, intimes et imaginaires / Découvrir les grands rendez-vous et temps forts de la programmation & les artistes associés à l’événement / Comprendre enjeux d’une saison qui illustre également la politique culturelle de la ville partagée par tous les partenaires du territoire.
    * autour de Bordeaux Fête le Fleuve : Prenez part à la « parade des héros »
    Croisière de présentation de l’édition 2018 : découvrir le programme et les enjeux de communication
    De 2007 à 2017, Bordeaux s’est réveillé, s’embellit, agrandit… Et au milieu coule une rivière, La Garonne qui reste témoin majeur de cette belle évolution. Alors, en 2018, pour la 10èmeédition Bordeaux fête le fleuve  la ville vous promet l’aventure – Lire la suite
    * au Cours Florent à Bordeaux : Quand l’APACOM fait sa rentrée au Cours Florent
    Visite du lieu / Offre pédagogique / Ambitions partenariats / Rencontres
    * autour d’Agora 2017 : Com & Culture à l’heure d’Agora
    Invitation à vivre un week-end particulier avec 2 rendez-vous singuliers : un Rallye avec le CAUE de la Gironde & Une croisière avec le 308 – Ordre Régional des Architectes.
    * autour du Label Unesco au CIAP Bordeaux : Port de la Lune / Unesco, 10 ans / 10 regards
    Découvrir le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine à Bordeaux / Visiter l’exposition et comprendre le classement Unesco.
  • 1 opération pendant les Journées Agences Ouvertes
    « 1 Agence / 1 Artiste » – Un 4e opus, toujours aussi créatif !
    1 jour, 1 parcours, 15 agences ouvertes en partenariat avec Collège Agence / Com’Avenir
    Si chaque agence prône une culture, définit sa culture : Street-art, opéra, culture web, peinture, sculpture, littérature, musique, cinéma… Quelles sont vos inspirations ? Dévoilez-nous ces goûts qui guident vos créations. Soulignez l’une des facettes importante de votre métier : la créativité. Valorisez vos contenus et partagez avec nous ce qui vous anime vraiment. Cette année, revenez à l’essence de votre talent.
    Télécharger le programme de l’édition 2017

 

une chaîne vidéo / avec le soutien de la Pure Prod
& un fil d’actu #
cometculture

BO du dimanche soir

Un dimanche de janvier

28 janvier 2018
2ef24db42010a7b7d9bf1eb4d1f8214553d12ac4

C’était un vendredi 13 / Déjà 3 ans…
Des coups de feu et puis plus rien. Plus rien  avant la suite, avant d’oser sortir, avant de vivre et de rire à nouveau
Janvier 2018 et des notes qui me reviennent… Le souvenir de dimanches de janvier, de nouvelles mélodies à partager, mais ne pas oublier ce dimanche de janvier.
« Des millions de regards / Et de larmes à peine essuyées / Des millions de pas sur les boulevards  /Un dimanche de janvier /J’avais ta main petite / Dans la mienne recroquevillée / Nos cœurs battaient / De plus de en plus vite  / Ce dimanche de janvier. »

  • Dimanche 7 janvier – Une minute de silence

La chanteuse France Gall est décédée ce dimanche 7 janvier à Paris à l’âge de 70 ans. Des Yéyés à Berger, ses chansons rythment nos vies depuis 50 ans, elle emporte avec elle nos souvenirs musicaux les plus romantiques.
NB) En février 2018, les Victoires de la Musique lui rendent – Evidemment – un dernier hommage.

  • Dimanche 14 janvier – Le temps d’une fugue

Prendre le temps de sortir, de courir après Bastille, à la découverte de l’Opéra… La 3ème scène nous invite ici à prendre part à une déambulation joyeuse, une visite libre et enfantine : du plateau, à la salle en passant par les ateliers. On tente d’attraper ces deux enfants qui gambadent, apprennent, rencontrent et écoutent, en poursuivant désormais les rêves de ceux qui travaillent dans la maison. Ils s’échappent et font vivre l’Opéra Bastille différemment. Ils nous offrent une autre manière de voir, un nouvel accès à l’Opéra et à la Culture. Une course finement écrite par le chorégraphe Thierry Thieû Niang.

  • Dimanche 21 janvier – Au ras du sol

Au plus bas, au plus haut… Tout le monde s’est déjà retrouvé plongé au coeur du grand huit de la vie ! On tombe aussi vite qu’on s’envole. Ici, la chanson n’a donc rien d’extraordinaire, à ceci près qu’elle souligne avec simplicité une belle complicité mère / fille. Un joli clin d’oeil signé Alex Beaupain pour le film en demi teinte « Brillantissime » de Michèle Laroque sorti récemment.

  • Dimanche 28 janvier – De belles couleurs

Facile de hisser les couleurs, c’est trois fois rien. Aujourd’hui, on joue et on se joue souvent des symboles. Sous un air naïf, Ronan Luce et ses aides de camp partent en croisade et chantent la liberté : le blanc, le jaune, le noir,… quelle importance ! Au rang des apparences, ces couleurs sont accessoires. Le 3ème combat du Soldat Rose se cache ailleurs : jouer une mélodie enfantine pour faire jaillir la beauté intérieur, apprendre à faire la part des choses, c’est plutôt là que se cache le secret de son retour : il revient encore et toujours pour défendre… l’amour.