Catégorie

Veille

Veille

Com & Culture : toujours ensemble

30 janvier 2018
"Voyage autour de la Lune" de Ila Bêka & Louise Lemoine (2016)

A  l’occasion de l’Assemblée Générale de l’APACOM (Association des Professionnels de la Communication), il convient de revenir sur les actions menées et ici de dresser un bilan de la Commission Com & Culture que j’ai l’honneur de diriger aux côtés de 8 personnes formidables.
Merci à Magali Balech, Valérie Becquelin-Gleizes, Camille Bourguet, Olivier Chane-Pane, Muriel Cultot, Anne-France Farré, Séverine Loyer-Adnet et Barbara Riff
Une pensée à Lise Harribey & Emélie Gooding

En 2017, la culture nous relie
« Dans les heures les plus sombres, la définition d’une oeuvre de qualité est celle qui circonscrit et ranime, au bouche-à-bouche si besoin, ce qu’il reste d’humain, de magique, de rayonnant en dépit de l’obscurité. »
David Fister Wallace in « Infinie Comédie »(1996)


En résonance aux voeux 2017 du Ministère de la Culture et de la Communication

Si le dialogue est difficile, si les mots sont parfois violents, la culture est bien souvent ce qui rend la discussion possible. C’est d’ailleurs en ce sens que la Commission Com & Culture de l’APACOM puise encore aujourd’hui sa raison d’être. Il s’agit pour nous :
– de défendre une vision plurielle de la communication, riche de nombreuses propositions culturelles,
– de dépasser des identités figées pour donner d’autres moyens, d’autres ambitions à nos métier,
– et de favoriser bien-sûr toutes les expressions qui visent à transmettre des messages en liberté de parole et de culture.

En dépassant toujours l’offre touristique, la Commission a souhaité s’engager davantage et donner une plus large place à la culturenotamment en écho à la loi CAP relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine (2016) qui nous y invite fortement -. Nous sommes ainsi partis à la découverte de nouveaux équipements culturels / lieux de communication, nous avons soutenus des initiatives ou encore accompagner des créations pouvant être perçues comme de nouveaux espaces / moyens d’expression.

Au delà, en 2017 nous avons ouvert davantage les portes de la culture, proposant souvent une offre « hors format » et hors les murs (souvent en bateau), plus proche de nos adhérents, en ne touchant pas uniquement que des publics initiés.
Défendre la création, la communication, nos valeurs, nos métiers et les valeurs de notre culture communicante, c’est ici que réside le coeur de notre engagement.

Et si la Commission permettait aussi de porter une autre vision sur notre environnement : accueillir la diversité du monde, la découvrir et la comprendre ?
En conjuguant Communication & Culture, nous essayons  d’aller contre l’ignorance, contre la fragmentation : lier les réseaux de communication avec ceux de la culture, c’est aussi créer, fabriquer et rééquilibrer les valeurs.

C’est pourquoi, en répondant à de nombreuses sollicitations, en tissant des partenariats et en osant créer des surprises, la programmation 2017, nous a permis de nous retrouver en confiance, d’être là toujours ensemble, en n’oubliant jamais que la communication nous rapproche et que la culture nous relie.

« Voyage autour de la Lune » , film d’Ila Beka et Louise Lemoine (2016)
Un journal urbain, une errance personnelle qui dessine les lignes d’une carte émotionnelle de la ville de Bordeaux.

Bilan 2017 :

  • 6 rencontres :
    * à la Cité du vin – un monde de cultures : Levons nos verres à la culture : quelle offre culturelle pour la Cité du Vin ?
    Quels messages se cachent derrière ce geste architectural fort ? Quelle ivresse renferme cet étrange flacon ?
    Quelles ambitions affichées, quels choix privilégiés ? Quels contenus, pour quels partis pris ?
    Quelles orientations données au programme culturel ?
    * autour de Paysage Bordeaux 2017 : Zoom sur une saison culturelle aux ambitions métropolitaines
    Explorer la thématique « des paysages » architecturaux, patrimoniaux, naturels, intimes et imaginaires / Découvrir les grands rendez-vous et temps forts de la programmation & les artistes associés à l’événement / Comprendre enjeux d’une saison qui illustre également la politique culturelle de la ville partagée par tous les partenaires du territoire.
    * autour de Bordeaux Fête le Fleuve : Prenez part à la « parade des héros »
    Croisière de présentation de l’édition 2018 : découvrir le programme et les enjeux de communication
    De 2007 à 2017, Bordeaux s’est réveillé, s’embellit, agrandit… Et au milieu coule une rivière, La Garonne qui reste témoin majeur de cette belle évolution. Alors, en 2018, pour la 10èmeédition Bordeaux fête le fleuve  la ville vous promet l’aventure – Lire la suite
    * au Cours Florent à Bordeaux : Quand l’APACOM fait sa rentrée au Cours Florent
    Visite du lieu / Offre pédagogique / Ambitions partenariats / Rencontres
    * autour d’Agora 2017 : Com & Culture à l’heure d’Agora
    Invitation à vivre un week-end particulier avec 2 rendez-vous singuliers : un Rallye avec le CAUE de la Gironde & Une croisière avec le 308 – Ordre Régional des Architectes.
    * autour du Label Unesco au CIAP Bordeaux : Port de la Lune / Unesco, 10 ans / 10 regards
    Découvrir le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine à Bordeaux / Visiter l’exposition et comprendre le classement Unesco.
  • 1 opération pendant les Journées Agences Ouvertes
    « 1 Agence / 1 Artiste » – Un 4e opus, toujours aussi créatif !
    1 jour, 1 parcours, 15 agences ouvertes en partenariat avec Collège Agence / Com’Avenir
    Si chaque agence prône une culture, définit sa culture : Street-art, opéra, culture web, peinture, sculpture, littérature, musique, cinéma… Quelles sont vos inspirations ? Dévoilez-nous ces goûts qui guident vos créations. Soulignez l’une des facettes importante de votre métier : la créativité. Valorisez vos contenus et partagez avec nous ce qui vous anime vraiment. Cette année, revenez à l’essence de votre talent.
    Télécharger le programme de l’édition 2017

 

une chaîne vidéo / avec le soutien de la Pure Prod
& un fil d’actu #
cometculture

Veille

Dans tous les sens #FB14

7 juillet 2016
FACES B 14

A LA UNE // Faces B #14 – Dans tous les sens photo réalisée par Anthony Rojo avec la complicité de Mathieu Devaux-Sabarros

Entre l’essence et les mots, donnez du sens à votre été :
découvrez le nouveau FACES B #14

13654138_10154390034984044_88996851436234561_n


Sur un air d’Eurovision, j’apprivoise mes obsessions.

En écoutant la France, « j’ai cherché un sens à mon existence » !
Tout me pousse à une recherche constante, sans avoir peur des contre-sens. Quand j’écris, je m’accroche au sens organique du texte, pour dépasser tout monologue et permettre une conversation. Quoi que j’éprouve, je tente d’habiter ma vie dans son intensité naturelle. Soudain, je le trouve :
tel un point de repère me donnant l’envie d’être moi, c’est lui le sens de mes pourquoi !

Faces B / N°14 – Été 2016 – http://facesb.fr/
magazine gratuit en ligne… Bonne lecture !

Veille

Du côté de chez soi #FB12

22 octobre 2015
2015-10_FB

à pas menus, le bel Automne est revenu :
venez faire un tour du côté de chez-soi !

FacesB12_NC

Portrait d’Anthony Rojo – octobre 2015

Nous avons déjà tous ressenti le bonheur de rentrer « chez-soi », comme celui d’atteindre l’objet d’une quête. Mais l’avons-nous déjà envisagé ? Ensemble, sur le seuil de notre « chez-nous » essayons de le chercher, de le comprendre voir de s’y retrouver…

Après l’agitation de l’été, je crains parfois me retrouver loin du monde, à distance de la société. Or, quand on en est sorti, difficile d’y entrer à nouveau ! Alors, même si j’éprouve rapidement le besoin de reprendre ma place dans « l’animation du dehors », j’aime aussi pouvoir rentrer à la maison. J’apprécie y être seul pour me ressourcer, mais aussi pour donner du sens au « chez-soi». Ici où tout est calme, apaisé.

2 chaises / 1 table / 1 lit / 1 toit / peut bien résumer mon « chez-soi »… 31 ans peuplés de rêves en grand, bienvenue chez moi !

 

Pour partager avec nous l’aventure FACES B,
Suivez nous sur Twitter, retrouvez-nous sur Facebook
N’hésitez pas à nous contacter !

FacesB12_equipe

Un comité de rédaction, chacun chez soi ou ensemble dans le même lit !

Bonne lecture !

Veille

Un peu, beaucoup, à l’infini #FB8

30 mai 2014
2014-06_FB

 

Printemps / Eté, peut importe la temporalité : aujourd’hui, Faces B se vit à l’infini
 A vos marques, prêt, likez, partagez…
… Faites tourner plus que jamais !

 

 

« … Ah si seulement on pouvait vivre à l’infini, voilà qui me simplifierait la vie ?

… Pas si sûr ! »

Portrait d’Anthony Rojo – mai 2014

 

On ne sait d’où il part, ni
vraiment s’il s’arrête. Nous avons même du mal à comprendre qui il est.
Pourtant, qu’il soit un ou plusieurs, l’infini ne me fait pas peur ! Il
m’inspire une liberté, un nombre illimité de possibilités. Il me pousse souvent
à me perdre dans les plis du temps ou même à partir loin devant : vers des
espaces sensoriels propices aux espérances, aux rêves comme aux
croyances ; vers des terrains singuliers peuplés de mots et de quelques
pensées, où je vous convie d’ailleurs à venir me retrouver.

Pour partager avec nous l’esprit FACES B,

n’hésitez plus à venir nous retrouver sur FACE(S) BOOK.
Pour le comité de rédaction aussi,
à chacun son selfie !

 

Bonne lecture
Veille

Vous saurez tout sur le bisou ! #FB6

21 octobre 2013
Image4
FACES B n°6 – « Quand la bise fut venue » ! – Automne 2013
Photo de UNE réalisée par Anthony Rojo, avec Anne Quimbre, la Papotiche


« je vous BISE très fort »

 

Pile ou face ?
Baiser religieux, baiser dangereux !
« Kissing nun » d’Olivier Toscani pour Benetton,
un choix immortalisé par Anthony Rojo
Envie de proximité, volonté d’échanger ou de se rapprocher qui nécessite tout de même d’y être autorisé, difficile de tenter l’expérience du baiser sans y être invité.
Loin du bisou fou qu’on dépose (presque) n’importe où, l’expérience du baiser en appelle forcément à plus d’intimité. Au-delà d’une simple politesse, expression de sentiments distingués, la bise s’assimile plutôt aux messages personnels subtilement envoyés : mon baiser régulier se teinte de familiarité, mon baiser appuyé empêche parfois l’amour de se faner, mon baiser d’intuition laisse paraître souvent de vives émotions…
Mais faut-il finalement vouloir tout décoder ? Sans recettes et sans présupposés, le baiser ne peut-il librement se donner, sans se faire annoncer ? Prenez garde finalement, méfions nous d’un tel acte et de sa réaction !
Ainsi, si la bise reste une affaire choix, offre personnelle qui ne se monnaye pas, inutile plus que ça de s’avancer vers moi… si celle-ci doit venir, sûr qu’elle arrivera !
Pour l’heure je m’autorise, ici parce que c’est vous,
non pas la fameuse bise, mais juste un « FACES Bisou ».

 

Bons baisers du comité de rédaction FACES B
Pour partager l’esprit FACES B, retrouver-nous sur FACE(S) BOOK.

 

Veille

So vintage !

24 juin 2013
photos-vintage-va-magazine-faces-b-5-L-n8JnkK

 

FACES B n°5 – So vintage ! – juin 2013
Photo de UNE réalisée par Anthony Rojo, avec la complicité élégante de Blandine
« C’était mieux avant,… ou pas !« 
Au lendemain de l’été,  le nouveau FACES B est arrivé !Ce numéro 5 est résolument vintage.


 » A mains nues, nous marchons les yeux fermés
vers l’être que nous sommes… »
Portrait Anthony Rojo – juin 2013

A tous les nostalgiques des
paradis perdus, de ceux qui pensent que c’était mieux avant, j’aurais sûrement du
mal à leur donner raison ! C’est vrai, moi qui perçois la vie comme une
partition, suite de péripéties et de rebondissements, je préfère largement me
tourner vers l’avant.

Non loin du passé mais proche de l’avenir,
je tente simplement de vivre ma vie maintenant. J’envisage mon existence dans
ce qu’elle a de plus intense, préférant en tout temps les frasques du présent.
Pourtant, je sais que nous ne sommes jamais à l’abri de flashbacks étonnants.
Par un signe, une trace, une
couleur, une odeur…, l’histoire que nous menons nous surprend parfois à
convoquer l’âge d’or, paysage idéal des souvenirs d’enfants. Et bien détrompez-vous,
voilà que j’aime soudain retrouver ces images qui jalonnent mon chemin. Quelle
joie d’observer finalement que l’enfant d’hier, n’est pas si éloigné de l’homme
d’aujourd’hui.
Au fond, n’est-ce pas là toute la vertu d’une « vintage
memory » ?
Pour partager avec nous l’esprit FACES B,

 

n’hésitez plus à venir nous retrouver sur FACE(S) BOOK.
Une partie du comité de rédaction FACES B
juin 2013
Bonne lecture…
Veille

TEDx Bordeaux : rêvez avec nous !

30 mai 2013
Faire_un_reve_Une_realite_Banniere_TEDx_1025

Osez / Imaginez / Partagez / Améliorez

Nous rêvons
tous de transformer le monde qui nous appartient déjà, pour le rendre meilleur
ou même le changer pour de bon. En cela nous sommes des ouvriers du rêve :
comptant sur notre imagination et notre soif de possibles… mais aussi sur
celles des autres.
Ainsi, la
tête dans les nuages, nous rêvons déjà ! Et voilà que la passion, la
liberté,  le temps, l’aventure, le  voyage, l’égalité, l’espoir, l’évasion…
deviennent autant de facteurs de motivations qui nous poussent ensemble à
envisager la vie différemment.
Tout
comme le TEDx ,
le rêve est
plus que jamais un langage universel à partager avec vous.
En 2013, prenez place à nos cotés pour vivre une expérience onirique, mécanique, et  utopique, portée par une ambition collective
: We have a dream !
Veille

WE CAN DO IT !

10 mars 2013
84394739_o

 

FACES B n°4 – S’engager : we can do it ! – mars 2013
Magnifique photo de UNE réalisée par Anthony Rojo, avec la complicité de la pétillante Sophie Briand
« On vous l’annonçait pour demain, mais youpi on vous l’offre aujourd’hui »
Telle une vague jaune annonçant le Printemps,  le nouveau FACES B est arrivé !
L’engagement est au programme de ce numéro 4
So, « YOU CAN DO IT » : à vos marques, prêt, likez, partagez…
… Faites tourner plus que jamais !

 

 



« On a tous notre mot à dire, reste à en choisir l’art et la
manière… »
Portrait Anthony Rojo – mars 2013
Je m’attache aux actions réfléchies, à celles qui m’aident à
plonger dans la vie. J’aime me sentir libre, n’appréciant guère les actes
gratuits, même si je revendique mes petits grains de folie. S’interroger sur le
pourquoi et réfléchir au comment, et si c’était ça le plus important ! Ne
pas s’engager, tout en ayant la volonté et le courage de rester concerné, c’est
ici alors que réside toute ma difficulté.
Aujourd’hui, je fais souvent
rimer : immobilier avec perpétuité, devoir rester avec s’enraciner, ou
encore se marier avec s’emprisonner (inutile alors d’aborder la paternité)… Rassurons-nous,
rien n’est irrévocable ! J’espère encore évoluer, grandir, mûrir
peut-être même changer.
Par ailleurs, je reste fidèle à mes
valeurs et connais mes priorités. Je sais y trouver toutes mes motivations,
celles qui donnent à ma vie ce qu’il faut de mouvements. Livré sans engagement
ne signifie donc pas être privé de convictions. Et si je ne suis pas de ceux
qui brandissent des panneaux pour défendre des idéaux, c’est juste que je
réponds à un autre credo: S’engager intrinsèquement, vivre, poursuivre discrètement
mais toujours fidèlement.

 

Pour partager avec nous l’esprit FACES B,

 

n’hésitez plus à venir nous retrouver sur FACE(S) BOOK.
Une partie du comité de rédaction FACES B
Photo David Mauzat , mars 2013

 

bonne lecture
Coup de coeur Veille

6 décembre 2010
FLASH SPECIAL : Coup de coeur et coup de com.

Perdu entre novembre et décembre, il fallait bien un énorme buzz pour vous faire patienter… Là je crois que j’ai trouvé : Aujourd’hui, le 06 décembre, c’est certes la St Nicolas,… mais c’est aussi et surtout :
LA DATE
D’UN GRAND RENDEZ-VOUS

…. avec vous, avec vous, avec vous, avec vous….

ENTRE NOUS ET LA GIRONDE !
Le Comité Départemental de Tourisme (CDT) continue à faire « le plein de plaisirs » en Gironde… Son site internet a fait désormais peau neuve : il nous convie à un grand rendez-vous ! avec Raphaelle Ricci, Steevy Boulay, Pierre Arditi, Vincent Moscato, Richard Virenque, Raymond Poulidor, Mathilde Seigner… et bien d’autres encore…
Ca mérite bien un gros coup de coeur et joli coup de com ! Bravo à toute l’équipe du CDT de la Gironde.
En attendant la suite…